AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Décès de la première vainqueur du Tour de Corse.

Aller en bas 
AuteurMessage
jphi driver
Champion WRP 2011
avatar

Nombre de messages : 3069
Age : 44
Localisation : Cornebarrieu (31) + Ajaccio
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Décès de la première vainqueur du Tour de Corse.   Sam 7 Juin 2008 - 8:56

Le tour de Corse est né en 1956 par des pasionnés d' automobile , J Sermonard, Jean Luisi et bien d'autres....

Imaginez , Novembre, la Corse avec des routes ressemblant plus a des chemins muletiers et des voitures certes moins puissantes mais surtout sans aides, sans assistance de direction, sans synchros au niveau boite... Bref, le 1er Tour de Corse fut une veritable aventure humaine.

43 équipages se sont élancés de Bastia pour 1039 km non stop avec moyenne a respecter de ... 56 km/h. La plupart d'entre vous pense que c'est peu mais qui connait les routes Corses et si il s'immagine les memes 52 ans plus tot et avec je le répette les voitures de l'époque aura vite compris que c'est impossible à tenir et en fait, aucun conccurent sauf un, nous le verrons, n'a reussi à passer sans pénalité.
3 epreuves spéciales sont chargées de départager les égalités éventuelles. Ce sont des courses de cote avec le COl de Sorba, de la Vaccia ou Saint Eustache.

Qu'y avait il à l'époque comme bolides engagés ?
Des Renault, Dauphine, Fregate, 1063
Das Simca Aronde, des Porshe 356 (la 911 n'etait pas encore née) des Mercedes 300 SL, Jaguar ou Triumph




Et même si Les conditions de cette mi novembre sont clémentes cette année là mais le parcours et piege sont nombreux. Si bien que seuls 24 équipages verront l'arrivée finale à ajaccio et parmis eux, seuls 17 seront classés.

Ujn seul équipage a passé tous les controles horaires sans pénalité, ils a gagné le rallye avec une modeste Renault Dauphine un peu préparée puisuq'elle avait une puissance de ....50 ch et une boite a 5 rapports.

Cet équipage qui a bravé toutes les difficultés n'etait pas composé de pilotes baroudeurs , de machos rois du double débrayage mais en fait c'etait 2 dames provenat du plat pays , vainqueur quelques mois avant du Tour de Belgique auto) Mesdames Gilberte Thirion et Nadege Ferrier. Finesse du pilotage, cran et resistance hors du communs ont permis à ces dames d'ouvrir le palmares de cette épreuve mythique face à des autos bien plus puissantes et des machos bien trop sur d'eux Smile





C'est avec regret que le 21 mai dernier, cette pionniere du sport auto nous a quitté victime d'une longue maladie.
Je voulais par cet article lui rendre hommage.








Source : photos
Maurice Louche - Le tour de Corse auto 1956 -1986 (la bible du vrai tour de Corse)



Forum Auto
http://www.forum-auto.com/sport-auto/theme40/sujet378103.htm


Dernière édition par jphi driver le Sam 7 Juin 2008 - 9:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tourdecorse.fr.st
jphi driver
Champion WRP 2011
avatar

Nombre de messages : 3069
Age : 44
Localisation : Cornebarrieu (31) + Ajaccio
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Décès de la première vainqueur du Tour de Corse.   Sam 7 Juin 2008 - 8:57

voici l'article trouvé a son sujet et qui résume sa carriere formidable, 30 ans avant Michele Mouton.




http://memoiresdestands.hautetfort.com/archive/2008/05/27/gilberte-thirion-1928-2008.html

Gilberte Thirion voit le jour le 8 janvier 1928 à Bruxelles. Son père
Max est industriel et sa mère Hélène est mannequin. Alors qu’elle a dix
ans, ses parents se séparent et elle reste vivre avec sa mère. Son
père, grand amateur de voitures de sport, a déjà participé avant guerre
au rallye Liège Rome Liège et au rallye du Maroc.

A 19 ans,
Gilberte entame des études de secrétariat et, quand elle les termine,
son père l’engage chez "Champion", la marque bien connue de bougies
dont il est le représentant en Belgique. Mlle Thirion devient
secrétaire puis, très rapidement, responsable des relations publiques.
C’est à ce titre qu’elle se rend sur les circuits de sports mécaniques
où elle rencontre notamment Alberto Ascari et Fangio, pour ne citer que
quelques-uns des noms les plus connus. En 1952, elle a vingt-quatre ans
et se rend au Salon automobile de Bruxelles avec Papa. Elle y découvre
le stand Porsche où on expose un modèle spécial de course en aluminium.
C’est le coup de foudre pour cette belle allemande. De conception plus
ancienne que les nouvelles voitures de la marque « en acier », cette
Porsche « Gmünd » a l’avantage de peser quelque 200 kg de moins. Ce
modèle s’est d’autre part distingué aux dernières 24 Heures du Mans où
il a à la fois remporté sa classe et où il a enlevé la première
victoire (de catégorie) d’une voiture allemande dans une « grande
épreuve » depuis la guerre.

Max Thirion voudrait offrir cette
auto à sa fille mais Pierre D’Ieteren, l’importateur de la marque,
refroidit aussitôt son enthousiasme : la Porsche en aluminium vient
d’être vendue à un client gantois, le directeur des vente « Auto
Occidentale » son plus gros distributeur dans le nord du pays.
Heureusement, ce fortuné propriétaire n’utilisera qu’une seule fois sa
nouvelle acquisition, pour se rendre à Knokke-le-Zoute avec une de ses
jeunes conquêtes. Il la trouvera dangereuse… et beaucoup trop rapide !
Papa Thirion suit de près les frasques de ce papy séducteur et lui
propose de racheter sa voiture… ce qu’il accepte. Il revient donc un
soir à la maison au volant de la Porsche Gmünd n°356/2-061.

Ce
sera le début d’une carrière triomphale qui va durer cinq ans, qui
verra Gilberte égaler, pendant un temps, les meilleurs pilotes de la
planète et qui s’arrêtera aussi brutalement qu’elle avait débuté [1].
Elle rangera alors définitivement ses gants et son casque pour fonder
une famille. Le 30 avril 1957, Gilberte Thirion épousera, à Cannes,
Monsieur Roger Merle. L'extraordinaire montée en flèche, qui a fait de
Gilberte en deux ou trois ans la championne incontestée du monde, sans
titre officiel, simplement parce qu'on n'a pas encore songé à en créer
un pour les femmes, ne lui a nullement fait tourner la tête. Pour
preuve que ce mot charmant qu'elle a eu après l'attribution du Trophée
National du Mérite Sportif, alors que toute la presse belge et
étrangère faisait entendre un concert d'articles plus élogieux les uns
que les autres, Gilberte disait : Je lis tout ça, j'écoute tout ça et j'ai vraiment l'impression qu'il s'agit de quelqu'un d'autre...

Ses souvenirs resteront enfermés dans des malles pendant très
longtemps. J’ai eu la chance de rencontrer Gilberte Thirion à de
nombreuses reprises et elle a fini par m’ouvrir le coffre de ses
trésors secrets. C’est avec émotion que je vous en fais partager
quelques-uns.



Gilberte Thirion
Belgique
Née à Bruxelles le 8 janvier 1928
Décédée à Uccle le 21 mai 2008



Jacques Mertens
http://users.skynet.be/porsche356sl/v2/fr/table.html


Dernière édition par jphi driver le Sam 7 Juin 2008 - 9:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tourdecorse.fr.st
AS
PILOTE
avatar

Nombre de messages : 2547
Age : 34
Localisation : CORSE
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Décès de la première vainqueur du Tour de Corse.   Sam 7 Juin 2008 - 9:11

Merci pour le reportage Jean-Phi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine-Cecile
PILOTE
avatar

Nombre de messages : 4471
Age : 39
Localisation : AJACCIO
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Décès de la première vainqueur du Tour de Corse.   Sam 7 Juin 2008 - 10:16

merci jean phi et paix a son ame Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanderallye.forumpro.fr
pascal
PILOTE
avatar

Nombre de messages : 971
Age : 56
Localisation : MONTICELLO CORSE
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Décès de la première vainqueur du Tour de Corse.   Sam 7 Juin 2008 - 16:25

merci pour ces infos, c'est vrai que c'était une grande dame pour le sport auto respect..............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloggez.fr/rallyeskoda2b
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décès de la première vainqueur du Tour de Corse.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décès de la première vainqueur du Tour de Corse.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le rallye au fil du temps... Par Jean Phi-
Sauter vers: